Vous êtes ici : Accueil ECONOMIE A.L.E. Quelles sont les activités autorisées dans le cadre de l'A.L.E.?
Actions sur le document

Quelles sont les activités autorisées dans le cadre de l'A.L.E.?

1. Les activités suivantes sont autorisées pour les personnes physiques :

  • petits travaux de réparation et d’entretien refusés par des professionnels en raison de leur faible importance (peinture...),
  • surveillance et soins aux animaux en l’absence des propriétaires,

Aide au petit entretien de jardin :

tâches courantes qui peuvent normalement être effectuées par l’utilisateur, à savoir :

  • déneigement et balayage de feuilles,
  • taille de haies, de rosiers,
  • placement de petites clôtures et barrières,
  • tonte de pelouses,
  • bêchage, semis, plantations dans les potagers,
  • petits travaux de déblayage,
  • nettoyage, plantation et entretien de parterres de fleurs

Aide à la surveillance ou à l’accompagnement de personnes malades ou d’enfants

  • surveillance et accompagnement d’enfants,
  • garde d’enfants avant et/ou après l’école,
  • cours de rattrapage,
  • accompagnement d’enfants à des activités de loisirs, sportives, culturelles ou scolaires
  • surveillance ou accompagnement de personnes malades

2. Activités au profit d'associations non-commerciales :

Tâches qui , habituellement sont effectuées par des bénévoles, à l’occasion de manifestations sociales, culturelles, sportives, caritatives ou humanitaires, à savoir :

A. Pour toutes les associations :

  • petits travaux d’aménagement et d’entretien des locaux et abords, ainsi que des lieux d’activités,
  • mise en ordre et nettoyage avant et après une activité,
  • aide de type manutentionnaire lors de la réalisation d’activités spécifiques (foires, fêtes, expositions),
  • pour un spectacle : accueil, surveillance de parking, réalisation de décors, aide à la régie,
  • accompagnement de personnes à des activités (camps de vacances, équipe de jeunes joueurs, voyages de handicapés ou troisième âge à mobilité difficile…),
  • préparation, réalisation, animation, accompagnement et surveillance des activités de vacances organisées pour des jeunes ou des handicapés (camps sportifs, plaines de jeux),
  • accompagnement et initiation à certains loisirs, sports, à la culture,
  • activités de formation mises en place par les associations (cours de langue, rattrapage, écoles de devoirs),
  • aide administrative lors de la réalisation d’activités exceptionnelles (expositions, fêtes),
  • réalisation et diffusion des éléments de promotion portant sur une activité de l’association, y compris recherche éventuelle d’annonceurs,
  • dactylographie de documents en cas de surcharge ou activités exceptionnelles,
  • tontes de pelouses,
  • déneigement, balayage de feuilles,
  • inventaire du patrimoine historique ou esthétique
  • aide à la préparation et à la distribution de repas à des personnes défavorisées,
  • collaboration à l’accueil des personnes sans domicile fixe, surtout en hiver,
  • aide aux associations s’occupant de la promotion de l’emploi,
  • collecte de tri de vêtements, meubles, nourriture pour des actions humanitaires ou caritatives

B. Pour les associations sportives :

  • toutes les activités précitées,
  • tonte des terrains de sport,
  • remise en couleur de terrains de sports, marquage au sol,
  • supervision du bon déroulement des compétitions sportives

Remarques spécifiques :

  1. Pour ce type de bénéficiaires, seules seront acceptées les tâches favorisant la réalisation de leur objet social et la recherche des moyens financiers nécessaires. Les activités relevant de la gestion journalière ne peuvent être systématiquement confiées à des chômeurs travaillant en A.L.E.
  2. Les recommandations relatives à l’obligation de prendre les assurances spécifiques notamment en matière de responsabilité civile sont particulièrement d’application ici.
Actions sur le document